A la découverte des saveurs de l’Île Maurice

La semaine du goût

Comme chaque année, le mois d’octobre propose de découvrir de nouvelles saveurs durant la Semaine du Goût. Pour l’édition 2016, Markal est parti à la rencontre de la bloggeuse culinaire L’Atelier de Kristel, originaire de l’Île Maurice, et qui partage avec nous recettes et secrets savoureux !

Bonjour Kristel ! Vous êtes originaire de l’Île Maurice. Quelles y sont les saveurs incontournables ?

Le Masala, le Vindaye, le Rasson, le Haleem, le Briyani, le Kalia sont les mélanges d’épices les plus connus, dans ces derniers on trouve du cumin, du curcuma, de la cannelle, des clous de girofle, des feuilles de curry et j’en passe ! Tous sont dosés différemment et ne se ressemblent pas. Toutes ces recettes sont sur mon blog d’ailleurs.

Parvenez-vous à retrouver tous les ingrédients en France ?

Oui, pour la plupart mais je dois aller dans des grandes villes autrement c’est ma maman qui me ramène les ingrédients les plus rares.

Comment votre entourage a-t-il abordé ces nouvelles saveurs ?

Mon entourage trouve très intéressant la cuisine de l’île Maurice, les mélanges que l’on peut faire entre les aliments connus ici plus comme du sucré et consommés chez nous comme du salé. Le fait d’avoir plein de petites choses dans une même assiette à manger intrigue beaucoup également ! Les gens disent toujours : « Mais on n’aurait jamais pensé à utiliser ce produit de la sorte ! ».

Quelle est la recette typique de l’Île Maurice ?

Le Dholl puri est vraiment La recette avec un grand L. Ce sont des galettes fines à base de pois cassés jaunes que l’on ne trouve qu’à l’île Maurice dans les rues. Un classique street-food !

Parvenez-vous à changer les recettes « françaises » en recettes « mauriciennes » ?

Oui cela m’arrive en remplaçant certains ingrédients par des produits mauriciens ou en rajoutant des épices.

La cuisine mauricienne est (très) épicée ! Qu’aimeriez-vous dire aux personnes frileuses de goûter ?

Je dirai que le terme « épicé » ne veut pas dire « pimenté », c’est dommage car beaucoup de personnes en font l’amalgame. Cette cuisine est épicée, donc pleine d’épices mais pas que. Elle est très diversifiée par ce mélange de cultures qui y a fait sa propre cuisine avec des influences indiennes, chinoises, créoles, françaises, anglaises et même sud-africaines & australiennes etc.

 

Quelques recettes mauriciennes pour le plaisir des yeux et des papilles :

Rissoles mauriciennes de poulet au thym, persil et oignon

« Gamme », le flatbread mauricien cuit à la poêle

Vindaye de poisson : spécialité mauricienne

Gâteaux mauriciens cuits à la vapeur

 

Recettes aux saveurs de l'Île Maurice
Recettes aux saveurs de l’Île Maurice

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre