L’huile d’olive, comme un voyage gustatif

Un aller simple pour l’Andalousie : voilà ce qu’offre l’huile d’olive Grand Olio 100% Espagne. Ce nectar réconcilie plaisir et santé : la complexité des arômes de cette huile découle de sa richesse et de la variété de ses nutriments. Pressée à partir de fruits gorgés de soleil elle est connue pour son taux élevé d’antioxydants.

Une panacée

Les amateurs de fruits de mers savent à quel point la dégustation d’un coquillage peut transporter dans un paysage et une atmosphère, procurant presque la sensation des embruns qui fouettent la peau. L’huile d’olive 100% Espagne GRAND OLIO a elle aussi ce pouvoir d’emmener en voyage, mais dans d’autres paysages. Des terres plus arides, chauffées par le soleil et festonnées de garrigue et de cultures fruitières. Elle projette dans l’esprit des amateurs de bonne cuisine, l’image des bords de la Méditerranée.

Les arômes complexes de ce nectar ont-ils un rapport avec ses qualités nutritives ? à première vue le lien entre les deux peut sembler ténu. En réalité, plus la palette nutritionnelle d’un produit est large, plus l’éventail des goûts peut être vaste lui aussi, ce qui fait la joie des papilles comme de l’organisme ! L’huile d’olive 100% Espagne en est un exemple parfait : elle associe goût et richesse nutritive. Les olives qui entrent dans sa composition contiennent un taux élevé en vitamines E, en bêta-carotènes et en phénols. Mais cette huile renferme également une quantité importante d’antioxydants. Cette vertu est notamment liée aux variétés choisies, ainsi qu’aux méthodes d’extraction. « Pour préserver au mieux les antioxydants nous réduisons le plus possible le temps qui sépare la cueillette du pressage des olives au moulin, explique Carmen De Prado, chargée de communication pour le producteur de l’huile Grand Olio. C’est pourquoi nous avons mécanisé la récolte, ce qui permet de diminuer le temps passé entre les deux étapes« . Au moulin l’attention portée au pressage à froid et au temps réduit de brassage contribue également à minimiser la perte des antioxydants. Le mariage des huiles obtenues à partir des différentes variétés fait aussi partie des secrets de fabrication.

Régime crétois

Cette huile se conserve idéalement à l’abri de la lumière et de la chaleur. Elle peut agrémenter des plats élaborés comme de simples salades et apporte une touche finale qui ne laisse pas indifférent. La sensation de fraîcheur au palais est évidente et le gout marie amertume et parfums de fruits mûrs. Cette huile a toute sa place dans le régime crétois qui fait aussi la part belle aux ingrédients végétaux (légumes frais ou secs, céréales, fruits…). Faut-il rappeler que les îliens qui pratiquent ce régime sont moins sujets aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers et vivent plus longtemps ? Or l’ingrédient qui se retrouve le plus souvent dans les recettes de ce modèle alimentaire est bel et bien l’huile d’olive, dont les propriétés réduisent le mauvais cholestérol (LDL) et augmentent le bon (HDL). Mais loin de la Crête, de l’autre côté de la Méditerranée, en Andalousie, les producteurs espagnols ont aussi leur secret pour apprécier pleinement ce nectar : « pourquoi ne pas déguster l’huile sur une tartine de pain grillée tout simplement ? Cela permet de faire ressortir toute sa saveur. » Bon voyage !

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre