Qu’est ce qu’un produit bio ?

« Un produit bio a été cultivé sans pesticides de synthèse, sans engrais chimiques, sans OGM ni irradiations, conformément au cahier des charges européen »
SOURCE : (règlement UE n° 834/2007 et n°889/2008 entrés en application en 2009).

Depuis quand parlons nous d’Agriculture Biologique ?

L’agriculture biologique à vu le jour dans les années 20, dans différents pays (Autriche, Allemagne, Suisse, Angleterre). C’est au début des années 50 qu’elle a commencé à émerger en France.
Les années 70 marquent un tournant dans le monde de la bio. Une véritable prise de conscience émerge, les populations font face aux crises pétrolières, à l’intensité de l’agriculture productiviste, à la surconsommation, à la pollution… L’agriculture biologique apparait donc comme une alternative intéressante pour aider la planète à faire face à ces crises.

Cette période marque alors un grand changement, avec l’élaboration de cahier des charges décrivant les principes de base d’une agriculture dites « biologique »
L’Agriculture Biologique a été reconnue officiellement par les pouvoirs publics français, en 1980. Les principes de bases de la production biologique décris dans le règlement français, ont ensuite été repris en grande partie dans les textes communautaires.

C’est en 2009 que les règlementations nationales et européennes ont été supprimées, pour voir apparaitre un règlement européen, dans le but d’uniformiser les pratiques en agriculture biologique, sur le territoire européen.

Que signifie le logo AB ?

Logo bio AB

Le logo AB est la propriété du Ministère de l’agriculture, c’est lui qui en définit les caractéristiques et contraintes d’utilisations.

Quand vous achetez un produit étiqueté AB, vous êtes sure que :

  • le produit est 100% bio ou composé au moins de 95% de produits agricoles bio (seulement dans le cas de produits transformés. Les 5% non bio le sont seulement s’ils ne sont pas disponible en bio),
  • le produit respecte la règlementation en vigueur en France,
  • le produit a été contrôlé par un organisme certificateur agréé par les pouvoirs publics.

Que signifie le logo européen ?

Le logo européen agriculture biologique (aussi appelé « EuroFeuille ») garantie que le produit respecte le règlement sur l’agriculture biologique de l’Union Européenne.

Quand vous achetez un produit étiqueté avec le logo européen, vous êtes sure que :

  • le produit est 100% bio ou composé au moins de 95% de produits agricoles bio (seulement dans le cas de produits transformés). Les 5% non bio le sont seulement s’ils ne sont pas disponible en bio,
  • le produit est conforme aux règles du système de contrôle et de certification,
  • le produit mentionne le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur, ainsi que le numéro d’agrément de l’organisme certificateur,
  • Le lieu de production des matières premières composant le produit est indiqué (rechercher la mention « agriculture… » à proximité du logo).

Logo bio Européen

Quelle différence entre le logo AB et le logo européen ?

Un produit Bio à l’obligation de porter le logo Européen, alors que les logos nationaux (et donc le logo AB) n’est pas obligatoire. Il s’agit donc d’un complément qui rassure le consommateur car à ce jour, le taux de notoriété du logo AB reste supérieur à celui du logo Européen.

Comment fonctionne la certification ?

Pour vendre et commercialiser des produits bio, les acteurs de la filière doivent être contrôlés par un organisme certificateur agréé par l’INAO (Organisme National de l’Origine et de la qualité) au choix parmi 8 organismes différents (MARKAL étant certifié par ECOCERT FRANCE).

L’acteur de la filière bio, doit ensuite se manifester auprès de l’Agence BIO pour figurer au sein de l’annuaire officiel des opérateurs en agriculture biologique.

Chaque opérateur de la filière est alors contrôlé plusieurs fois par an pour obtenir et conserver sa certification.

Les matières premières et les produits sont eux aussi suivis de près par ces organismes. Chaque produit et matière première détient un certificat qui l’accompagne à chaque étape de production et de transformation, jusqu’à sa commercialisation.

Une véritable traçabilité et un contrôle poussé sont mis en place tout au long de la certification des produits bio.

Comment être sure de la fiabilité d’un produit bio importé ?

L’agriculture Bio en Europe est règlementée par le Conseil Européen, qui impose que tous les produits commercialisés sur le territoire européen soient conforme au Règlement Européen, quelque soit le pays de production (Union Européenne, et hors Union Européenne).

Le bio est-il meilleur pour la santé ?

Le bio est-il meilleur pour la santé ?

A ce jour, aucune étude scientifique ne permet de montrer fermement le lien entre l’agriculture biologique et la santé.

Cependant, il est important de noter que l’agriculture bio est meilleure pour la santé des agriculteurs (pas d’utilisation de pesticides dans leur métier, ce qui évite d’être exposé à ces substances chimiques à longueur de journée), pour la santé des animaux (en agriculture bio, les conditions d’élevage sont plus saines qu’en conventionnel) et pour la santé de la Terre.

Alors si les producteurs, les animaux et la Terre ressentent les bénéfices d’une agriculture bio, on peut en espérer autant pour la santé de l’Homme.

Nous ne manquerons pas de vous informer de toutes parutions scientifiques permettant de justifier ces faits de manière concrète.

L’info de dernière minute

La dernière information en date concernant le lien entre alimentation et la santé date d’une étude publiée le 15 juillet 2014 dans la revue British Journal of Nutrition. Cette étude met en avant que les fruits, légumes et céréales bio ont des teneurs en antioxydants beaucoup plus élevés que les produits de l’agriculture conventionnelle (de 19% à 69%).

Les antioxydants jouent un rôle majeur dans la protection contre certaines maladies (cardiovasculaires, neurodégénératives et certains cancers).

A noter, qu’une étude de grande ampleur est en cours pour démontrer le lien entre l’alimentation Bio et la santé.

Est-ce que tous les ingrédients contenus dans un produit, sont bio ?

La règlementation impose que les produits bio transformés soient composé au moins de 95 % produits bio. Les 5% restants pouvant être non bio, uniquement sil n’y a aucune ou très peu de quantité disponible de ces ingrédients en agriculture biologique ou si les ingrédients ne peuvent pas être certifiables (par exemple, notons que l’eau et le sel ne peuvent pas être certifiés bio).

Si un produit est composé de moins de 95% de produits bio, les ingrédients bio peuvent être spécifiés au dos de l’emballage, mais le logo AB et le logo européen ne peuvent en aucun cas figurer sur l’étiquette du produit. Le pourcentage d’ingrédients bio composant le produit doit alors figurer sur l’étiquette.

Bon à savoir : MARKAL propose uniquement des produits bios avec une composition égale ou supérieure à 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Tous nos produits sont étiquetés du logo AB (sauf la levure maltée, les algues, le fructose fin et le sucre roux de canne, qui ne sont pas des produits dont la disponibilité est suffisante en bio).

Les produit bio contiennent-ils moins de pesticides ?

L’étude parue dans le British Journal of Nutrition en juillet 2014, démontrant les atouts des produits bio comparés aux produits conventionnels, met également en avant les taux de pesticides présents dans les produits conventionnels.

Alors qu’en agriculture biologique, l’utilisation de pesticides chimiques est interdite, les produits conventionnels ne sont pas concernés par cette interdiction.

C’est alors que nous pouvons constater des teneurs énormes en pesticides dans les produits non bio : la concentration en métaux lourds (cadmium, plomb et mercure) y ait 50% plus élevée. Les taux d’azote, de nitrate et de nitrite contenus dans les produits bio sont beaucoup plus faibles : 10%, 30% et 87% respectivement.

Et enfin, nous pouvons noter qu’il y a 4 fois plus de chance de retrouver des pesticides dans un produit non bio que dans un produit bio.

Des produits bio sans pesticide