Markal, une entreprise en transition énergétique

Panneau photovoltaique pour une énergie verte

Fidèle à sa stratégie globale de développement durable, Markal a engagé, depuis plusieurs années déjà, un processus visant à rendre son usine de Saint-Marcel moins énergivore. L’électricité verte et les économies d’énergie font partie du panel des solutions retenues.

Diminuer notre impact sur l’environnement

Produire, éclairer, chauffer, livrer… Les activités de Markal nécessitent des dépenses énergétiques importantes qui impactent l’environnement. La société mène donc des actions pour réduire sa consommation énergétique. Pour l’usine de production de Saint-Marcel, elle a opté pour une offre d’électricité spécifiquement produite à partir de ressources renouvelables et peu émissives en CO2. Depuis près de 3 ans un contrat avec EDF Entreprises, baptisé Equilibre (voir encadré), lui assure que 100% de électricité que l’usine consomme est produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Cette étape, certes importante, n’était pourtant pas la première ! « Déjà à l’époque de M. Markarian père, les précédentes installations avaient été aménagées pour permettre de récupérer les calories générées lors de la production d’air comprimé » se souvient Franck Markarian, directeur industriel de Markal. « Cette transition énergétique s’est concrétisée progressivement, au fur et à mesure des chantiers et autres rénovations faites depuis 30 ans sur le site » explique-t-il.

Consommer mais aussi produire une énergie renouvelable

Aujourd’hui encore, l’usine de Saint-Marcel sait être inventive pour réduire sa consommation. En hiver par exemple, l’air chaud produit par les compresseurs d’air est récupéré pour chauffer la salle de conditionnement. Mais outre ces aménagements, cet engagement nécessite aussi des investissements, parfois lourds, comme l’installation de panneaux photovoltaïques. Pour moderniser les locaux et les rendre toujours moins énergivores, d’autres projets sont actuellement à l’étude. L’usine envisage ainsi de réduire la consommation des éclairages des entrepôts, avec la mise en place de détecteurs de présence et de minuteurs. Markal veut aussi gérer plus efficacement le chauffage des locaux professionnels et sociaux, avec l’installation d’équipements économes. Autant d’engagements concrets, qui font avancer Markal sur la voie de la sobriété énergétique.

Le contrat Equilibre, késako ?

Développé par EDF Entreprises, le contrat Equilibre propose aux sociétés et aux collectivités d’acheter de manière simple et sûre de l’électricité « verte ». Concrètement, cela signifie que pour chaque kWh acheté par Markal, EDF s’engage à injecter sur le réseau électrique national un kWh d’électricité produit à partir de ses propres sites d’énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique…). Les clients choisissent ainsi d’acheter un pourcentage (21%, 50% ou 100%) de leur consommation en électricité renouvelable. Markal a opté pour couvrir 100% de ses besoins avec cette offre. Ainsi, EDF s’engage à injecter sur le réseau l’équivalent de sa consommation en énergie verte. D’autre part, elle lui adresse régulièrement des garanties d’origine, qui assurent qu’une quantité d’électricité a bien été injectée pour son compte sur le réseau. Le contrat Equilibre de Markal est valable pour 3 ans, mais la démarche énergétique de la société a encore de longues années devant elle.

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre