Le petit-déjeuner, la clé pour soutenir l’activité scolaire

Le petit-déjeuner, la clé pour soutenir l'activité scolaire

Pour soutenir l’activité scolaire, c’est un vrai repas que vous devez servir à vos enfants avec au menu des protéines, des bonnes graisses, et des glucides à index glycémique bas ou modéré. Ainsi, vous pouvez proposer, pour satisfaire les « becs sucrés » et les « becs salés » :

  • Un ou deux œufs coque, une part de fromage de chèvre ou de brebis, une tranche de saumon fumé ou de jambon, un filet de viande blanche … pour leur apport en protéines ;

Le saviez-vous ?

Mieux vaut éviter le lait de vache trop riche en facteurs de croissance cellulaire et tissulaire ainsi que les produits laitiers liquides (lait) ou semi-liquides (yaourt), trop riches en sucres sous forme de lactose qui entraîne une réponse du pancréas en terme d’insuline aussi forte que les glucides possédants un index glycémique élevé.

  • Des laits végétaux d’oléagineux (amandes, noisettes, chanvre …) ou de noix de coco, riches en protéines, en vitamines A, B et E, en sels minéraux (dont magnésium, potassium, calcium et fer, et en bons acides gras) ;
  • Des fruits secs oléagineux (amandes, noix de toutes sortes, pistaches …), et des graines oléagineuses (lin, sésame, courge, chia …) pour leur forte teneur en protéines, leur apport en bons acides gras, vitamines et minéraux.

Le saviez-vous ?

N’oubliez surtout pas de leur donner tous les jours des noix, des graines de lin ou de chia, oléagineux riches en oméga-3, car une étude parue dans la revue Nutriments en janvier 2016 montre que les adolescents qui ont les niveaux sanguins en oméga-3 les plus élevés ont une meilleure vitesse de traitement de l’information que ceux qui ont des niveaux sanguins d’oméga-3 plus faibles.

De plus, d’après une étude de l’université de Pennsylvanie parue dans Journal of Child Psychology and Psychiatry en mai 2015, les oméga-3 réduiraient les comportements agressifs et antisociaux chez les enfants.

  • Des crêpes de sarrasin, des blinis, des pancakes, des flocons d’avoine, de sarrasin ou autres flocons non soufflés, des céréales complètes cuites comme du quinoa, du pain complet multi-céréales au levain pour leur apport en glucides à index glycémique bas ;

Le saviez-vous ?

Le magnésium n’intervient pas que dans la santé osseuse des adultes, il est également important pour les os des enfants et plus important que le calcium : ainsi, des aliments riches en magnésium comme l’avoine, le sarrasin, les noix de cajou, les noisettes et les amandes (ces dernières sont en outre très riches en calcium) sont à privilégier.

Le saviez-vous ?

Exceptés les dattes, les fruits séchées sont à index glycémique bas ou modéré, possèdent un pouvoir de satiété important et son basifiants.

  • Des fruits frais entiers pour leurs fibres et leur vitamine C (ou à la rigueur un jus frais « maison », pressé ou obtenu par un extracteur).

Quelques suggestions et recettes pour les « becs sucrés » :

Porridge aux flocons d’avoine*, baies séchées et amandes

Muffins aux fruits rouges et épices douces

Yaourt à la banane et aux pruneaux

* Les flocons d’avoine peuvent être remplacés par des flocons de riz ou de quinoa pour les intolérants au gluten.

Quelques suggestions et recettes pour les « becs salés » :

Brouillade d’œufs vapeur, cébette et algues

Cake salé aux panais et aux noisettes

Quinoa sucré-salé aux fruits secs

Une recette de pain sans gluten pour ceux qui aiment tartiner :

Pain sans gluten aux trois farines et graines de courge

 

Article rédigé par la naturopathe Christine Calvet

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre