Pourquoi Markal vend du ketchup ?

Des tomates bio pour une sauce ketchup plus saine

En 2011, le ketchup a été interdit dans les cantines françaises par un décret visant à équilibrer les repas. Son principal problème nutritif ? Le sucre, ajouté pour lui donner bon goût. Plus diététique que sa version traditionnelle, le ketchup bio offre une alternative pour les gourmands qui ne peuvent s’en passer.

ketchup

Tomate, sucre, sel et vinaigre bio

Rapportée de Chine au XVIIe siècle par les Anglais, cette sauce piquante à la tomate fut jugée trop amère par les Britanniques. Ils ajoutèrent du sucre pour l’adoucir. Mais cet ingrédient est aujourd’hui pointé du doigt en France.

On l’accuse de se transformer en graisses dans l’organisme et de favoriser le surpoids en cas de trop forte consommation. Autres éléments mis en cause : les arômes artificiels, les stabilisateurs, les conservateurs et les colorants… que l’on ne trouve pas dans le ketchup de Markal. « Dans le conventionnel, on corrige les goûts par exemple, ce qui n’est pas le cas en bio. Notre ketchup contient seulement de la tomate, du sucre, du sel et du vinaigre, tous issus de l’agriculture biologique. Et rien d’autre ! » explique Cyril Teyre, responsable qualité chez Markal. Un ketchup plus sain, composé à 100% de produits naturels, mais également plus diététique car il contient aussi moins de sucre et de glucides. Surtout, le Squeeze bio de Markal est fabriqué avec du sucre de canne, plus naturel que le sirop de glucose. Ce dernier, utilisé par le ketchup conventionnel, est un sucre transformé, souvent décrié par les médecins car il provoque l’obésité.

Des recherches pour remplacer le saccharose

Pour l’heure, le sucre demeure donc indispensable, même dans le ketchup bio. Essentiel dans sa composition, le saccharose a un goût doucereux qui permet de masquer l’acidité de la tomate et fait le succès de cette sauce rouge auprès des enfants. « Notre objectif est de proposer un jour un ketchup sans saccharose » révèle Olivier Markarian, directeur de Markal. « Nous menons de nombreuses recherches pour le remplacer par des sirops de céréales. Dans la citronnade Bio Idea, ce fut un succès : nous l’avons remplacé par du sirop de maïs. Malheureusement cela n’a pas été concluant pour le ketchup, l’écart en goût était trop grand. Nous continuons donc nos expérimentations pour trouver des substituts, en partenariat avec nos fournisseurs, afin de fabriquer un bon ketchup sans saccharose » explique-t-il. En attendant, le Squeeze offre une alternative à la fois savoureuse et saine. Mais ce n’est pas une raison pour en abuser !

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre