Quelques astuces pour une bonne organisation et un gain de temps précieux

Astuces pour une bonne organisation et un gain de temps précieux

Réussir à manger équilibré lorsque l’on dispose de peu de temps pour cuisiner, ou même pour manger, reste un point sensible. Mais soyez rassurés, rien n’est insurmontable ! Il suffit d’adopter des petites habitudes à mettre en oeuvre au quotidien pour aboutir à une bonne organisation. Nous vous soufflons ici quelques astuces indispensables !

Penser à recycler les restes du frigo : un petit bol de légumes, quelques pommes de terre vapeur … Hop ! on mixe le tout avec des noix et un peu de lait végétal, et voilà une bonne purée diététique, nourrissante et délicieuse. Il suffira de rajouter un blanc de poulet qui cuira en papillote avec des herbes et un jus de citron dans une poêle couverte pendant que l’on prépare la purée, ainsi qu’une betterave rouge crue râpée pour confectionner une jolie assiette équilibrée et rassasiante, riche de textures et de saveurs !

Conditionner les légumes frais qui s’y prêtent en arrivant du marché ou de retirer son panier bio : les brocolis et les choux-fleurs se détaillent en bouquets que l’on lavera et conservera dans des boîtes en verre. On peut traiter de la même façon des blancs de poireaux, des côtes de céleri … Il est ensuite simple et rapide de les cuire à la vapeur juste avant de les déguster.

Avoir toujours dans ses placards des conserves de qualité : des légumineuses cuites au naturel (lentilles, pois chiches, haricots …), et des poissons gras (sardines, maquereaux, foies de morue …). Les premières mélangées à du riz, du quinoa, de la semoule … ou cuisinées en houmous enrichiront l’assiette en protéines. Les seconds, riches en oméga-3, ont la même valeur nutritive que les frais. Sans oublier les tomates entières pelées qui se glissent partout et les bocaux de châtaignes prêtes à l’emploi, intéressantes pour leur saveur, leur capacité à rassasier et leur index glycémique bas.

Confectionner à l’avance des petites sauces et préparations qui apporteront une touche de fantaisie et réveilleront des aliments un peu ternes : du tartare d’algues, des tapenades, des « pestos » d’herbes aromatiques, du guacamole, du coulis de poivrons, des tomates séchées mixées avec du tofu soyeux … Elles se garderont une semaine dans le réfrigérateur, conditionnées dans des petits pots en verre.

 

Article rédigé par Christine Calvet

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre