La tomate : une graine qui devient grande

gaspacho

Elle est incontestablement la reine du potager ! Toute en rondeur avec ses belles couleurs chatoyantes, la tomate est l’un des produits phares du pourtour méditerranéen. Les français en sont férus et en consomment près de 14kg par an et par ménage ! Mais bien qu’elle soit connue et appréciée, elle continue de nous surprendre ! Retour sur un produit qui va vous faire rougir d’envie gourmande !

La tomate vue à la loupe

Fruit ou légume ? Une histoire sans « faim » ! En théorie, la tomate est un fruit, mais est utilisée comme un légume en pratique ! Grandement appréciée dans de nombreux plats salés, il est aujourd’hui difficile de composer une recette gourmande sans elle. Et pour cause : elle se marie à merveille avec de nombreux autres ingrédients : mozzarella, huile d’olive, et aubergine ne sauraient se passer d’elle, tandis qu’elle apportera de la couleur à n’importe quelle salade et donnera vie à une viande trop sèche ou n’importe quel filet de poisson, qu’il soit vapeur ou grillé !

Vous l’aurez compris, la tomate est une véritable alliée en cuisine ! Mais aussi côté santé : seulement 20kcal pour 100g, elle sera un allié minceur. Mais pas seulement puisqu’elle est également riche en calcium et en magnésium. Sa forte teneur en eau en fait un aliment hydratant, et sa teneur en lycopène la transforme en produit antioxydant !

La tomate fait sa place

Il faudra attendre 1789 et la Révolution pour que la tomate investisse l’ensemble de l’Hexagone. En effet, elle a pendant de nombreuses années été considérée comme un produit toxique, tandis que l’Italie la surnommait « la pomme d’amour » et la mettait à l’honneur dans de nombreux mets qui font aujourd’hui toute la gloire de la gastronomie locale !

On ne dénombre pas moins d’un millier de variétés, ce qui permet de découvrir de nouvelles saveurs et textures sans jamais s’en lasser. Qu’elle soit jaune, verte ou rouge, la tomate donnera de la couleur à votre environnement, car il lui faut essentiellement du soleil pour bien pousser. Attention au moment de l’arrosage : veillez à ne pas arroser ses feuilles pour lui épargner des maladies, mais au contraire de l’abreuver en ras de terre. Une fois cueillie, veillez à ce que votre tomate conserve son pédoncule : agissant comme un véritable cordon ombilical, il continue de nourrir la tomate jusqu’à sa dégustation ! La tomate est un fruit du sud, et elle n’apprécie guère le froid du réfrigérateur qui neutralise son merveilleux parfum.

Des préparations rien que pour elle

Comme nous l’avons déjà évoqué, la tomate est mise à l’honneur dans de nombreuses recettes : les tians provençaux, le minestrone ou encore la ratatouille ne sauraient se passer d’elle ! Mais s’il y a bien une recette pour laquelle elle est reine, c’est le gaspacho !

Célèbre soupe froide de la péninsule ibérique, elle n’a pas toujours été servie sur les jolies tables estivales. Il était surtout consommé par la population ouvrière lors de « l’enchère descendante », c’est-à-dire les personnes qui ne réclamaient au « mayoral » que peu d’argent quotidiennement pour travailler dans les grandes oliveraies.

Le gaspacho sera grandement apprécié en période de fortes chaleurs. La hausse des températures augmente les besoins en eau de notre corps, et la soupe froide devient ainsi un allié hydratant ! De plus, les fruits et légumes utilisés dans ces préparations (déclinables à souhait) sont crus, conservent leurs minéraux et sont assimilés par notre organisme dans la durée : on parle d’hydratation sur le long terme.

Pour un moment beau et bon

Si en cuisine le goût est essentiel, l’esthétique ne donne pas sa part et tient une place toute aussi importante. Il conviendra donc, pour se régaler et donner à cette recette simple tout son sublime, de la présenter joliment ! En verres, en verrines ou en coupes, certains le dégusteront dans des petits bocaux à l’aide d’une paille. Les plus gourmands le dégusteront au bol, tandis que les plus sociables dans un joli récipient en le décorant subtilement de quelques lamelles de jambon cru, de copeaux de parmesan ou encore de feuilles de basilic finement ciselées. Tout le monde y trouve son compte !

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre