Toute l’actualité de l’éco-food – Mai

Le « gluten free » prend sa liberté

Nul n’aurait imaginé, quelques années en arrière que les restaurants ou les boutiques sans gluten non seulement se développent, mais abhorrent un aspect branché. Pourquoi pas ? Actuellement la version gourmande de l’alimentation sans gluten se débarrasse de ses complexes et se propage largement. Outre les magasins bio, à l’avant-garde de ce mouvement, ce sont désormais des restaurants et même des boulangeries qui se lancent dans l’aventure. Après de bonnes tables comme Noglu ou le café Pinson qui ont littéralement relooké cette cuisine – tant en salle que dans l’assiette – c’est au tour de la boulangerie Kayser à Paris de composer une partition gustative revigorante. Signe des temps cette véritable institution adopte une vision qui privilégie la saveur au point de faire oublier l’absence de gluten. Pour répondre à cette nouvelle demande, MARKAL a su trouver l’offre idéale avec sa nouvelle marque SANS POUR CENT. Une gamme de produits bio, gourmands, sans gluten et excluant les allergènes majeurs.

En savoir plus

Cuisiner varié

Pour la santé et l’environnement : cuisinez varié !

La mondialisation ne réduit pas seulement les distances entre les individus, mais aussi les différences entre nos habitudes alimentaires. Le Centre international pour l’agriculture tropicale alerte les consommateurs sur le fait que l’abandon de leurs spécificités culinaires nous conduit à tous manger la même chose. Un régime alimentaire dit « globalisé » se répand à travers le monde. Or il ne repose plus que sur quatre grandes cultures : le blé, le riz, la pomme de terre et le sucre. Cet appauvrissement nuit considérablement à la diversité des plantes cultivées dans le monde. Ce n’est pas seulement préjudiciable pour l’environnement : cette évolution affaiblit aussi la sécurité alimentaire. En effet la variété permet, lorsqu’une récolte est mauvaise, de se reporter sur une autre plante, un autre ingrédient. De même, seul un apport varié de nutriments permet de se maintenir en bonne santé. En somme, mettons de la biodiversité dans notre assiette, c’est bénéfique à tous les points de vue.

Food truck

Vive les food-trucks !

En deux ans à peine, ces camions cantine ont envahi les rues de nos grandes villes. L’idée directement importée de Californie consiste à marier une cuisine de qualité, locale, et souvent bio, avec les avantages de la restauration rapide : prix raisonnables et produits « prêts à manger ». En somme, les foods trucks misent sur de bons ingrédients plutôt que sur une salle et des cuisines. Un peu moins de confort, mais un peu plus de qualité, d’écologie et surtout de saveur. Aujourd’hui le phénomène atteint une ampleur telle que certaines mairies sont saturées de demandes. Les restaurants traditionnels, eux, s’élèvent contre une concurrence déloyale. Mais au-delà du buzz actuel, n’est-ce pas un message lancé aux restaurants classiques, pour qu’ils reviennent à l’essentiel et se concentrent sur la qualité des produits ? Marc Veyrat a bien compris cette attente des consommateurs et a lancé sa propre version de food truck bio : un camion itinérant appelé « Mes Bocaux ».

Pour en savoir plus : www.mesbocaux.fr

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre