Cereals

Maïs

Histoire
Le maïs fait partie des trésors rapportés par Christophe Colomb en Espagne. Le portugal, l'Italie puis l'Europe centrale, ensuite l'Allemagne et enfin la France adoptent ces grains.
En France, c'est en France-Comté qu' on le plante en premier puis en Alsace et en Bresse : il sert à nourrir les volailles qui feront la réputation de ces régions.

Portrait
Tout est une question de goût et de texture. Le maïs est un régal frais en barbecue, en semoule (grains fins ou gros), pour préparer la polenta mais aussi pour les pâtes. Il est naturellement sans gluten. En pâtisserie, associé à d'autres farines il apporte une jolie couleur et de la douceur.
A chaque usage son maïs : maïs riche en huile, maïs à grains vitreux, maïs doux ( le seul que nous consommons en épi, en conserve, comme un légume), maïs farineux (tortillas), maïs à pop-corn, maïs cireux (fécule de maïs).

Produits dérivés
Pour le petit-déjeuner sous forme de flocons, farine, semoule et parfois on le retrouve dans la bière.

Origine

Pour ancêtre le maïs a une graminée mexicaine. Les premières traces date de 6300 ans au sud du Mexique. Aliment de base en Amérique centrale et du Sud, le maïs fait partie de la milpa (culture le combinant avec le haricot et le potiron).

Utilisation

En conserrve, consommer le maïs froid, mélangé avec des tomates, des morceaux d’avocat, et du poisson. Consommer chaud, réchauffer à feu doux avec une noix de beurre pour accompagner les viandes et les volailles. A conserver dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.