Risotto safrané aux champignons et potimarron Sans glutenSans laitSans oeufVégétalien

proposé par

  • Pour 4 personnes
  • Cuisson en 15 minutes
  • Préparation en 30 minutes
Risotto safrané aux champignons et potimarron
Poster sa recette

Ingrédients

- 15 stigmates (filaments) de safran (soit 1 dosette de 0,1 g) ;
- 75 cl de bouillon de légumes « maison » ou reconstitué avec un cube ;
- 300 g de riz rond demi-complet de Camargue ;
- 1 potimarron (600 g de chair) ou autre courge ;
- 300 g de champignons de Paris rosés ;
- 2 échalotes ;
- 2 gousses d'ail ;
- 10 cl de crème végétale ;
- 2 c. à s. d'huile d'olive ;
- 1 branche de romarin frais ;
- sel aux herbes ;
- poivre du moulin trois baies ;
- gomasio.

Conseils de préparation

1. Faire chauffer le bouillon de légumes, jusqu’à un léger frémissement (mais surtout sans le porter à ébullition) avec les filaments de safran, puis laisser infuser à feu doux au moins 20 minutes afin que le safran libère tout son arôme.

2. Brosser le potimarron sous l’eau, l’évider de ses graines et, sans le peler, le détailler en cubes. Dans l’eau du réservoir du cuiseur vapeur, ajouter la branche de romarin et porter à ébullition. Disposer les cubes de potimarron légèrement salés et faire cuire une dizaine de minutes.

3. Rincer rapidement les champignons après avoir ôté la partie terreuse du pied et les couper en quatre.

4. Dans une casserole à fond épais, faire revenir dans l’huile, sans les colorer,  les échalotes et les gousses d’ail finement émincées. Puis ajouter les champignons légèrement poivrés, les faire suer un peu et, enfin, verser le riz en mélangeant bien.

5. Lorsque les grains sont translucides, mouiller avec une louche de bouillon safrané chaud.

6. Couvrir et laisser cuire à petits bouillons (feu doux) en surveillant et en remuant régulièrement. Ajouter louche par louche, au fur et à mesure que le riz boit, jusqu’à épuisement du liquide (15 minutes environ)

7. Avant de servir, incorporer les cubes de potimarron et la crème végétale, en mélangeant délicatement.

8. Déguster bien chaud parsemé de gomasio.

 

Le saviez-vous ? :  le safran n’est pas une épice instantanée, il a besoin de temps pour développer la subtilité de ses arômes. En outre, il ne supporte ni l’ébullition prolongée, ni la friture dont la chaleur intense détruit ses molécules aromatiques. Ainsi, l’infusion préalable est la préparation qui respecte le mieux cette épice délicate. Le safran est onéreux mais  une dosette de 0,1 g (soit 5 pistils de trois stigmates ou filaments) suffit pour parfumer un litre de bouillon.

Ingrédients utilisés

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Risotto safrané aux champignons et potimarron”

<< Retour à la catégoriePlat principal