Qu’est ce que la permaculture?

Permaculture

Concept de culture inspiré par la nature elle-même, la permaculture prend en compte la biodiversité dans son ensemble. Zoom sur une véritable philosophie qui combine équité, durabilité et coopération pour prendre soin de l’environnement autant que de ses habitants.

D’où vient la permaculture ?

Le terme permaculture est né dans les années 70 de la contraction de « permanent agriculture » ou « agriculture permanente », en anglais. Théorisé par le livre des australiens Bill Mollison et David Holmgren paru en 1978, « Perma-Culture 1, une agriculture pérenne pour l’autosuffisance et les exploitations de toutes tailles », le concept s’appuie sur l’observation de la nature. Plus qu’une méthode d’agriculture, il s’agit d’une véritable philosophie qui vise à concevoir des systèmes de développement durable : une façon de vivre éthique qui soigne les Hommes comme la Terre, en créant entre eux des liens dont chacun tire équitablement parti.

Comment fonctionne la permaculture ?

Concrètement, la permaculture s’appuie sur le fonctionnement des écosystèmes naturels pour concevoir des solutions durables. Elle est basée sur les liens communautaires, le partage des ressources et la préservation de l’environnement. Si elle s’applique à l’habitat autant qu’à l’économie, à travers des constructions durables ou des associations et circuits courts notamment, son application la plus connue reste l’agriculture : une méthode de culture de la terre qui préserve la biodiversité et la fertilité des sols. Pour y arriver, la permaculture regroupe un grand nombre de techniques différentes, souvent considérées comme de bon sens.

Par exemple ? Économiser l’eau, composter, cultiver sur buttes, ne pas laisser les sols à nu, créer des interactions entre la faune et la flore, associer les espèces végétales, ne pas utiliser de produits chimiques ou d’engrais toxiques… entre autres. Des méthodes qui là encore, visent à reproduire le modèle des écosystèmes naturellement en place dans les forêts, mais à l’échelle d’un jardin, d’une ville ou d’une culture industrielle. La permaculture peut donc aussi bien s’appliquer dans votre potager que chez les producteurs professionnels, la preuve : chez Markal, de nombreux produits sont cultivés en permaculture.

Les avantages de la permaculture

Le plus bel avantage de la permaculture ? Instaurer un cycle vertueux entre la terre et ses habitants, quels qu’ils soient. Qu’il s’agisse de construire une habitation ou de cultiver un carré potager sur le balcon, la méthode met en place un cycle durable, économe et à terme, en partie autonome. Adopter des produits cultivés en permaculture est également un moyen simple pour les consommateurs de s’engager en faveur de nouveaux modes de consommation et d’une alimentation bio, respectueuse de l’environnement comme des Hommes.

Chez Markal, les gammes en permaculture ne cessent de s’étendre. Les conserves de fruits Bioshok issues de la filière Sri Lanka mettent en boîte des fruits bio cultivés en permaculture, de l’ananas en tranches jusqu’à la noix de coco en cubes, en passant par les fruits du jacquier ou le cocktail de fruits. Quant à la gamme coco Markal, elle décline le fruit en version farine de coco, crème de coco et lait de coco, pour une cuisine végétale toujours plus responsable. Et gourmande !

 

Articles sur le même sujet

Commentaires (0) :

Répondre