Céréales

Orge

Histoire
Grecs, Egypitiens, Gaulois ou encore Romains tous connaissaient l'orge surtout en bouillie mais les Grecs l'appréciaent beaucoup malgré son gluten moins panifiable.
Si on revient à notre Hexagone, l'orge était également traditionnelle en Haute-Loire, où elle était mangée en soupe.

Portrait
Ce grain est commercialisé sous deux formes : mondé : seule ma première enveloppe a été enlevée, le son et le germe ont été préservés
perlé : le grain a été poli, l'orge perlé se cuit plus vite.
Une céréale au bon goût de noisette. Croquante, elle est idéale en salade. Au Magrheb elle est mise à l'honneur dans les couscous et chorba.

Produits dérivés
Semoule, farine et flocons. En boisson : orzetto italien/mugicha japonais, en bière, en whisky.

Origine

L'orge serait née dans le croissant fertile, à la même époque que l'avoine ou le blé. A l'état sauvage on en trouve dans le bassin méditerréannéen, en Asie ou au Tibet. L'orge pousse aussi bien au bord de la mer qu'à 4000m d'altitude.

Utilisation

Faire tremper l'orge 12h pour diminuer le temps de cuisson. La plonger dans 4 fois son volume d'eau froide salée. Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux de 45 à 60 min. L'orge se consomme en accompagnement (de viandes, poissons ou légumes), en gratin, soupes. Il sera également apprécié froid en salades. A conserver dans un endroit frais, sec et à l'abri de la lumière.